Insidious 3


un préquel à la saga!!!

Insidious 3
bouhhhhhhh!!!!!!!!!!

La jeune Quinn Brenner qui pense communiquer avec sa défunte mère se tourne vers le médium Elise Rainer, qui cependant, refuse d’utiliser son don pour l'aider. Quinn se retrouve attaquée par une entité malveillante, c'est alors qu'Elise décide de les assister. Elle est secondée par deux enquêteurs en paranormal, Tucker et Specs qui deviendront ses acolytes dans les deux premiers opus. Cette puissante médium va alors s’aventurer dans les tréfonds de l’au-delà, afin de combattre le démon qui s’est accroché à la jeune Quinn, tout en combattant les siens. 

Ce préquel, qui avait tout pour plaire, a pour objet le passé de la médium Elise. Ainsi, après un début très prometteur, le réalisateur réussit à nous plonger dans une atmosphère sombre et oppressante, avec un démon présentant une allure très effrayante, on se retrouve vite déçus. Le film tient sur un cocktail de jump scares qui s’accumulent tout au long du film, et dont le spectateur se retrouve bien vite lassé, ne le faisant même plus sursauter. 

La plupart des personnages comme le petit frère de Quinn, son amie et son petit ami sont des personnages creux, c’est à dire qu’ils n’ont qu’une fonction : venir meubler le film d'un vide intersidéral ! Seul Quinn et Elise ont une réelle importance. 

De plus, là où on attendait de grosses révélations sur le passé d’Elise, ce préquel, avec qui on aurait voulu vivre les origines de la franchise, se révèle extrêmement décevant car seulement quelques détails sur le passé d’Elise nous sont révélés. Ainsi le réalisateur, Leigh Whannell, refuse d’aborder en profondeur le rapport que présente Elise avec l’au-delà et les démons. 

Enfin, on aperçoit la vieille dame qui nous a fait tant frissonner dans les deux précédents opus. Cependant, tout le crédit d’Elise et de cette âme malfaisante s’envole, lorsqu’Elise voulant la combattre, s’écrit « vient te battre salope »… pour le coup, on se retrouve plongé dans un fight club fantomatique wink.  

Au final, on obtient un film décevant, au scénario plus que classique avec à la clef un banal film de possession qui aujourd’hui ne surprend plus personne. no Amateurs du genre s'abstenir!!!!!


Auteur:




Catégories: Critiques

Les Tags d'Article
Commentaires
Connectez vous pour écrire un commentaire.

Insidieux   par anthony
Une critique concise et précise, merci Livia ! smile